Communiquer, c’est fidéliser

photo de profilAlix Fieux le vendredi 25 février 2022

Les collaborateurs et les leaders d’aujourd’hui ont un grand besoin de dialogue et d’échanges réguliers pour mieux se comprendre. Un mot d'ordre pour pérenniser des collaborations heureuses ? Communiquer !

Au 21ème siècle, l’OCDE a nommé la communication comme l’une des principales compétences à développer. Plus que jamais, à l’ère du télétravail, des collaborations virtuelles, des outils digitaux multiples, la communication est devenue au sein même des entreprises un rouage essentiel, une clé de voûte. Les collaborateurs.trices et les leaders d’aujourd’hui ont un grand besoin de dialogue, d’échange, pour mieux se comprendre et cela, sur des sujets qui peuvent aller au-delà des tâches professionnelles.

Afin que cette communication soit bénéfique, elle doit aller dans les deux sens. Ainsi, leaders et talents peuvent créer des liens solides et faire perdurer des collaborations saines et heureuses dans les meilleures conditions.
 

Leaders, communiquez sur vos valeurs, affichez votre flexibilité

Pour les leaders, une bonne communication implique de garder les employé.e.s informés des actualités de l’organisation, y compris (et surtout) en période de grande incertitude comme nous l’avons connu durant la pandémie. 

Les organisations doivent ainsi communiquer sur leur stratégie, leurs actions, leurs résultats, leurs éventuels doutes et difficultés, mais aussi sur leurs valeurs.

Chez Flow, c’est un constat que nous faisons souvent auprès des entreprises que nous accompagnons lors de nos consultations RH : certaines prennent tardivement conscience qu’elles n’ont peut-être pas assez diffusé leurs valeurs fortes en interne auprès de leurs talents.  Résultat, elles peuvent observer un certain désengagement. Pourtant, nous sommes convaincus que mettre à l'honneur vos valeurs, votre culture, et afficher votre flexibilité est un atout fort pour votre marque employeur. Cela vous permet non seulement d’attirer les meilleurs talents qui partagent votre savoir-être, mais aussi de les fidéliser.

Aujourd’hui, 88 % des employés estiment qu’il est primordial d’être en phase avec la culture de leur entreprise  (Link Humans, 2019). C’est dire l’importance de prouver régulièrement à vos équipes combien vous vous souciez de partager avec eux, des points et des objectifs communs et complémentaires.
 

Comment procéder

Pour améliorer leur communication, certaines entreprises québécoises décident de rédiger en interne un « manifeste » de leurs valeurs : une sorte de guide de la culture d’entreprise diffusé auprès des employés. Pourquoi ne pas s’en inspirer ? Chez Flow, nous aidons aussi les entreprises à mettre en place de véritable politique de flexibilité afin que tous les membres de l’organisation prennent connaissance des mesures flexibles proposées. Vous pourriez être surpris de réaliser que tout le monde n’est pas aussi bien informé que vous le pensez !

Les rencontres d’équipe physiques ou virtuelles sont également une excellente occasion de rappeler les principes de collaboration qui vous sont chers.

Pour que la communication contribue à la fidélisation, elle doit être aussi régulière, positive et spontanée. 

Des conversations sincères et transparentes entre les collaborateurs et les gestionnaires sont d’une grande utilité pour leur permettre de créer et de garder le lien, d’avancer ensemble dans la même direction, tout en faisant le point sur les choses importantes. Demandez à vos équipiers.ères ce qui les motiveraient à rester sur le long terme, comment ils envisagent leur évolution professionnelle, les opportunités qu’ils aimeraient se voir offrir en interne, ou même les projets personnels que l'organisation peut les aider à réaliser. Ce dialogue régulier, sincère, transparent sans être indiscret ou insistant favorise la rétention !
 

Talents, osez parler de vos attentes et besoins à votre gestionnaire

Pour avancer dans la bonne direction avec leurs équipes, les entreprises ont aussi besoin de connaître le ressenti de leurs employé.es. C’est donc aussi à vous, talents, d’oser petit à petit vous confier sur ce qui est important pour vous.

Vous avez le sentiment de ne pas avoir une conciliation  travail - vie personnelle satisfaisante, votre santé mentale est en berne avec le blues hivernal, vous aimeriez davantage vous épanouir dans vos missions, vous avez un problème avec un.e coéquipier.ère, vous rencontrez des difficultés personnelles, financières, sanitaires… parlez-en à votre gestionnaire de confiance. Avec écoute et bienveillance, il ou elle sera à même de vous proposer des solutions pour améliorer votre situation et votre ressenti : des mesures flexibles pour aménager votre temps de travail, vous soulagez de certaines tâches si vous êtes épuisé.e ou vous donner plus de responsabilités, si c’est ce que vous souhaitez.

96 % des professionnels des RH interrogés pensent que la satisfaction et la fidélisation de leurs talents est une priorité (LinkedIn, 2020). Vous avez donc toutes les chances que votre gestionnaire soit également de cet avis et accorde une grande importance à vos réalités et à votre sentiment de sécurité psychologique.

Un mot d’ordre pour fidéliser ? Jaser !