Profils à haut potentiel : les identifier et les fidéliser

photo de profilZeineb le lundi 17 janvier 2022

Marie-Eve Michaud croit dur comme fer à la richesse des profils à haut potentiel au sein des entreprises. Ces profils qui se fondent parfaitement se distinguent par leurs idées créatives et leur grande empathie.

Après 10 années dans des postes stratégiques en communication et marketing pour de grandes entreprises, Marie-Eve a créé son entreprise de consultation et de coaching en se spécialisant avec les profils hauts potentiels. Sa mission ? Aider ces talents à incarner leur propre style de leadership afin de construire le monde dont iels rêvent.

Tout d’abord, qu’est-ce qu’une personne à haut potentiel (HP)?

Les personnes à haut potentiel sont dotées d’un quotient intellectuel supérieur à 130. Ce chiffre est mesuré grâce à des tests qui sont effectués par des neuropsychologues.

En plus de cette puissance intellectuelle, ces personnes ont une grande sensibilité qui se manifeste entre autres par une forte empathie, de l’hypersensibilité et une intuition très développée.

« Il y a encore quelques années, les informations concernant les profils HP étaient peu accessibles. Les enseignants et les parents ne savaient pas encore comment bien identifier un enfant haut potentiel. Certains ne découvrent cette nature en eux qu’à l’âge adulte. Je vois de plus en plus de clients qui prennent connaissance de leur haut potentiel à travers leurs enfants qui eux sont détectés puisque le sujet est de plus en plus démocratisé de nos jours. D’autres se rendent compte de leur différence en entrant dans le monde professionnel» raconte Marie-Eve.

Les talents cachés des HP

Le fonctionnement cérébral des personnes à haut potentiel est unique et fait en sorte que ces derniers.ères ont la capacité de créer facilement des liens entre différentes variables. Ce mode de pensée leur permet de résoudre des problèmes de façon innovante et de proposer des idées qui sortent du cadre.

« On va souvent parler de la fameuse pensée arborescente, c’est-à-dire que ces personnes peuvent faire des liens avec différents sujets et sortir des sentiers battus» précise Marie-Eve.

On reconnait également les HP par leur grande empathie et hypersensibilité. Ces derniers.ères peuvent se mettre à la place des autres et ressentir leurs émotions. Ainsi, iels peuvent facilement comprendre les besoins des client.e.s, des patient.e.s ou de leurs collègues. Leur sensibilité fait d’eux.elles de très bons gardien.ne.s des valeurs d’une entreprise.

« On peut souvent reconnaître un haut potentiel par sa grande empathie, son sens de la justice et son grand besoin de cohérence» explique notre interlocutrice.

Quel environnement de travail pour les HP ?

Cependant, il ne faut pas oublier que les HP ont eux aussi leurs défis à soulever. Leur mode de pensée en arborescence et leur vitesse de réflexion rendent parfois leurs idées dispersées. Leurs gestionnaires et leurs mentors pourraient cependant les soutenir en leur offrant les moyens nécessaires pour bien structurer leurs idées et les communiquer.

De plus, leur hypersensibilité les rend très réceptifs.ves aux différents stimuli (aux bruits, à la lumière, aux odeurs, etc.).  Par conséquent, il peut arriver que ces profils surdoués aient besoin de ralentir en prenant des pauses ou en s’installant dans un endroit calme.

C’est là où la flexibilité entre en jeu dans la gestion de ces talents. En leur permettant de choisir leur lieu de travail et de fixer leurs horaires, iels peuvent mieux gérer leur sensibilité et recharger leurs batteries au besoin.

« Les mesures flexibles leur permettent dans ce cas de choisir leur espace de travail puisque ces derniers ont parfois besoin de solitude et de moments de concentration. Par exemple, le télétravail leur permet de choisir leur endroit de travail en fonction de leurs besoins. Quant aux horaires flexibles, cette mesure leur permet de travailler selon leur niveau d’énergie qui peut rapidement fluctuer» explique Marie-Eve.

Pour finir, la coach souligne également que les hauts potentiels ayant un mode de fonctionnement agile et intuitif ne supportent pas de travailler dans des environnements rigides et routiniers. C’est pour cette raison que plusieurs d’entre eux.elles finissent par quitter leurs entreprises pour se lancer à leur propre compte.

Et pourtant, de simples mesures, comme les horaires variables et la possibilité de travailler à distance, peuvent les fidéliser. Marie-Eve aussi précisé qu’il est important de sensibiliser les membres des équipes concernant la diversité cognitive afin d’offrir un meilleur environnement de travail à ces personnes et faciliter la cohésion d’équipe. Elle nous a donné l’exemple d’Airbus là où les employé.e.s ont créé un réseau interne aux personnes à haut potentiel afin de faire connaître leurs besoins spécifiques et ainsi créer un environnement plus inclusif.

Ressources proposées par Marie-Eve :

My Gifted Network de Airbus

J’ai pas les codes !: Comprendre enfin le monde qui nous entoure

PARFOIS INGÉRABLES, TOUJOURS BRILLANTS : Repérer, manager et fidéliser les hauts potentiels.

Créer un RÉSEAU Haut Potentiel en entreprise | 101 : Interview Christian Charlier