Sonder les équipes, le premier ingrédient d’une innovation RH réussie

photo de profilAlix Fieux le lundi 20 juin 2022

Chiffre instructif : 93 % des dirigeants d’entreprise reconnaissent la nécessité de changer leur stratégie de gestion des talents. Oui, mais comment ? Beaucoup ne savent pas exactement ce qui doit changer et comment.

Pour répondre à ce besoin d’innovation RH, connaissez-vous le design thinking ? Cette méthodologie de réflexion initialement créée pour stimuler l’innovation de produits grâce aux retours des utilisateurs s’est développée par la suite aux ressources humaines. Le principe : sonder les collaborateurs pour cibler précisément leurs problématiques, imaginer avec eux des solutions ultra pertinentes et innovantes centrées sur les équipes, de manière à améliorer leur expérience employé.

Cette approche, c’est justement celle de : une belle start-up québécoise flexible, au concept à la fois ludique et innovant. Sa mission : inspirer et outiller les éducateurs dans la création d’expériences d’apprentissage magiques qui développent le plein potentiel de chaque enfant. Marie-Claude Doré, Directrice Développement organisationnel, a accepté de nous immerger dans la politique RH flexible de son organisation.

 

Stimuler l’innovation RH avec plus de flexibilité

« Si je devais définir notre culture d’entreprise, je dirais que nous sommes avant tout ouverts et avant-gardistes ! » présente-elle. « Pourquoi ? Car chez  Lü, nous impliquons à 100 % les membres de nos équipes dans les réflexions et décisions afin de faire évoluer nos mesures RH flexibles dans le bon sens, et rester proches des réalités et des tendances innovantes. C’est justement l’approche du design thinking ».

« En interne on m’appelle Madame Sondage. Je prends très régulièrement le pouls de tous mes collègues pour connaître le ressenti de leur expérience employé, comprendre leurs besoins, et j’organise des ateliers afin qu’ensemble, on imagine des mesures pertinentes pour embellir le quotidien au travail. Ainsi, les idées qui émergent viennent directement des équipes, elles sont validées par la direction qui s’assure de leur faisabilité et de leur implantation ».

Grâce à cette émulation d’équipe, Lü a mis en place depuis janvier 2021 des congés illimités et payés ! Une bonne nouvelle pour les collaborateurs.trices qui bénéficiaient auparavant de trois semaines de congés annuelles. « Pour que la mesure soit réellement bénéfique, nous rappelons à nos talents que quelles que soient les vacances qu’ils prennent, ils auront toujours la même paie et qu’il est essentiel de prendre du repos avant l’épuisement. Notre responsabilité en tant qu’organisation est de démocratiser la politique pour que la prise de vacances devienne plus naturelle. Pour y arriver, on parle de nos vacances, on encourage les gens à partager leurs souvenirs et photos et ils ont aussi la liberté de prendre un jour de congé tout simplement lorsqu’ils ne se sentent pas bien ».
 

Concrètement, comme la loi impose aux employeurs d’indiquer une banque de congés sur les bulletins de paie, Lü respecte cette obligation en indiquant les semaines de congés réglementaires dans les relevés de paie, mais ajoute la possibilité que cette banque de congés entre dans le négatif. « Même si une année, un employé voit -200 sur sa banque de congés, elle est remise à zéro chaque année, sans aucune déduction. C’est vraiment de l’illimité ! » confirme Marie-Claude.

Grâce à cette politique RH vertueuse, « les talents se sentent écoutés, ils sentent qu’ils ont leur mot à dire et ils voient leurs avantages sociaux bonifiés en fonction de leurs besoins » peut témoigner Marie-Claude. « Cela favorise une fidélisation et un engagement remarquables ».

 

Lire aussi : Prendre des vacances sans culpabiliser : c’est ok de décrocher


Récompenser les bons coups en équipe, pas le rendement des personnes

Chez Lü, l’esprit d’équipe et la solidarité sont également des valeurs fortes qui contribuent à l’innovation RH. À tel point que les gestionnaires ont décidé d’abolir les évaluations de rendement traditionnelles pour chaque employé, et de se baser sur les résultats de l’équipe au complet.

« On souhaite se rapprocher le plus possible d’un sentiment d’équipe au sens sportif du terme et de récompenser tous nos employés de façon égale. D’une part, on remarque qu’il n’est pas toujours évident de mesurer de façon objective la valeur du travail de chacun.e. D’autre part, même si certain.e.s sont plus productifs.ves à certains moments, d’autres le compensent sur d’autres périodes et finalement, on constate que l’équilibre se crée naturellement entre les talents qui travaillent fort selon leur propre rythme et leurs périodes de productivité. C’est pourquoi nous accordons toujours la même augmentation salariale pour tou.te.s et cela alimente la solidarité » partage la Directrice Développement organisationnel.

La direction de Lü donne aussi la possibilité à ses employé.e.s de déterminer eux-mêmes comment ils.elles souhaitent contribuer aux objectifs annuels de l’entreprise. « Les talents peuvent ainsi nous dire s’ils ont l’énergie et la volonté de progresser et de développer leurs compétences, prendre plus de responsabilités, ou s’ils souhaitent conserver leurs acquis pour le moment. Et c’est tout à fait correct ! Les suivis réguliers nous permettent de garder un œil là dessus ».

Pour finir, Lü est actuellement en processus pour la certification B-Corp, car Il importe pour elle d’être responsable tant envers ses employés mais aussi sur d’autres piliers tels que la communauté et l’environnement. La start-up en pleine croissance compte pour le moment une quarantaine d’employés et souhaite recruter des talents qui partagent les mêmes valeurs, le même fit !

 

Découvrez toutes les mesures flexibles proposées chez Lü sur leur profil !

 

Lire aussi : Communiquer, c’est fidéliser